Réserver Fermer

Réservez votre séjour

Nombre d'adultes
2
Arrivée
15/12/2018
Nombre d'enfants
0
Départ
16/12/2018

Nos actualités

Brut(e) : l'exposition de Jannis Kounellis à la Monnaie de Paris

Mettre l'Arte Povera (« art pauvre ») à l'honneur sous les dorures, voici le pari de l'exposition événement qui se tient actuellement à la Monnaie de Paris. Importante figure de l'art contemporain, l'artiste grec Jannis Kounellis fait partie de pionniers de l'Arte Povera. Ce mouvement, né en Italie à la fin des années 1960, se forme dans une idéologie de résistance à la jet-setisation de l'industrie culturelle, et à la société de consommation en général. Utilisant des « produits pauvres » (sable, terre, goudron, toile de jutte...), les artistes de l'Arte Povera prennent le parti de favoriser le processus de création au détriment de l'objet fini. En donnant du sens à des objets a priori insignifiants, ils « appauvrissent » l'Art et surtout, le désacralisent.

 

L'exposition

 

À l'invitation faite par la Monnaie de Paris, Jannis Kounellis répond « Je viens à Paris les mains vides, comme un vieux peintre ». Le mot est lancé, l'exposition mettra à l'honneur un art pauvre, dépouillé, brut. Et dans le décor léché de la Monnaie de Paris, avec ses colones, ornements, marbres et dorures, le résultat est pour le moins étonnant. On y trouve une œuvre qui contraste tant avec son lieu d'accueil qu'elle n'en brille que cent fois plus.

 

Les mille mètres carrés des salons XVIIIe du Palais de la Monnaie de Paris sont habités par des œuvres qui semblent en construction, ce qui donne à l'ensemble des airs d'atelier d'artiste, où tout ce que l'art a de sacré se retrouve les mains dans le cambouis. Là où la plus ancienne entreprise du monde forgeait les pièces de monnaie, l'artiste invite ce même matériau, le métal, sous sa forme la plus brute. Chevalets en métal mettant en scène la peinture, dortoirs, impressionantes pièces qui ramènent le matériau à la brutalité de la guerre... Brut(e) est une exposition qui se prend de plein fouet.

 

Les matériaux pauvres investissent l'espace dans une installation froide, violente et silencieuse. Au cœur de la visite, une performance vient se jouer des codes feutrés et reluisants de l'art : accompagnée d'un violoniste en costume, une danseuse de ballet effectue une chorégraphie pour le moins troublante dans un décor marqué par le contraste entre l'architecture du salon XVIIe et les vêtements en toile de jute sales pendus le long d'un des murs de la pièce.

 

Après sa fameuse exposition « Take me (I'm yours) » où les visiteurs étaient invités à prendre des objets appartenant aux artistes, Jannis Kounellis propose donc une nouvelle fois aux visiteurs une véritable expérience, dans une exposition conçue comme une fresque résolument concrète, vivante, brute.

 

Informations pratiques


Du 11 mars au 30 avril 2016 à la Monnaie de Paris, 11 quai de Conti, 75006 Paris

Horaires : tous les jours de 11h à 19h, le jeudi jusqu'à 22h

Tarifs : 12€, 8€ tarif réduit

 

Photographe : Manolis Baboussis © Monnaie de Paris, 2016 Courtesy de l’artiste

retour

Découvrez aussi

Shopping de Noël : Bon Marché Rive Gauche - Hotel du Danube

Nos adresses pour dîner au coin du feu à Paris

Le vin est à l'honneur cet hiver à Paris

Découvrez les librairies les plus insolites de Paris

Profitez de la folie des soldes d'été !

Île de la Cité, balade aux origines de la capitale

Festival Jazz et Fête de la Musique : Paris swingue

Roland Garros à Paris

Paris sans la foule

Pégase et Icare : le dernier spectacle du cirque Alexis Gruss

Paris en une semaine

Nouvel An : un réveillon à Paris

Découvrez le nouveau Musée de l'Homme

Le Marais, un quartier unique

Céleste Boursier-Mougenot inonde le Palais de Tokyo

Soldes d'été : prêts, feu, shopping !

Le Paris des enfants

Les graffitis à l'assaut de la Pinacothèque

Guide des transports parisiens

Les meilleurs marchés aux puces de Paris

Brocantes et vide-greniers à Paris

Une Saint Valentin inoubliable dans la capitale de l'Amour !

Impressions intimistes au Musée Marmottan Monet

Un nouveau lieu de culture à Paris : la fondation Louis Vuitton

Où bruncher à Paris ?

Noël fleurit dans la capitale

Paul Durand-Ruel – le pari de l'impressionnisme : une exposition à ne pas manquer !

Paris sous terre : visitez les Catacombes

La Nuit Blanche à Paris : Samedi 4 Octobre 2014

Voguez sur la Seine à la découverte de Paris

Protographies : Oscar Muňoz au Jeu de Paume

Le festival Musique en l'Île, en plein centre de Paris

Un voyage au pays du champagne

Faîtes les soldes dans la capitale française de la mode

Exposition Robert Mapplethorpe au Grand Palais

Fêtes et festivals à Paris durant tout l'été

Paris Shopping Book 2014 pour un shopping de luxe

Découvrir le Musée d'Orsay et ses collections

Concerts notre Dame de Paris 2014 une tradition musicale

Hotel de charme Paris pour visiter la capitale du romantisme

Spectacle la Belle et la Bete Paris 2014 : revivez le conte

Hotels Paris près du Musee d'Orsay : l'Hôtel du Danube !

Saint-Valentin Paris , fêter l'Amour dans la ville de l'Amour

Delacroix en héritage : la collection Moreau-Nélaton

Visiter Paris en 2014 : la certitude d'un séjour magique

Chocolatier Paris 6ème , les délices de Noël

Les Animations de Noël Paris 2013 pour petits et grands

Noël à Paris en 2013, illuminations féeriques et animations

Cirque de Pékin à Paris : la légende de "L'Empereur de Jade"

Grand Tasting Paris 2013 , un grand cru pour le prestige

Le Lac des Cygnes à Paris en 2013 à l'Olympia

Hotel proche ENSBA Paris au cœur de Saint-Germain des Prés

Meilleurs restaurants Paris , la gastronomie française

Jardin des Plantes Paris : la science en ses jardins

Paris Plage 2013 , une expérience inoubliable

Ile de la Cité, coeur romantique de Paris

Exposition Rodin Paris : La chair, le marbre

Meilleurs tarifs hotels Paris pour un été de découvertes

Chambre Superieure Hotel Paris à l’ Hotel du Danube

Musee du Louvre : bien plus encore que son prestigieux musée !

Reseaux sociaux et découvertes, un mariage heureux

Hotel Paris Saint Germain des Pres ? l'Hôtel du Danube !

Chagall entre guerre et paix , l’exposition immanquable

Proche Saint Germain des Pres : découvrez ce quartier mythique

Blog officiel de l’Hotel Danube Paris : Bienvenue !

L’hotel du Danube dans De Telegraaf